Hsipaw, état Shan

 

Notre voyage depuis le lac Inle jusqu’à la ville de Hsipaw au Nord de l’état Shan a été un véritable périple. Après un trajet de nuit entre Inle et Mandalay particulièrement difficile et agité nous sommes arrivés à 3H du matin à la gare de Mandalay. Parfait, notre train pour Hsipaw partait à 4h du matin. Nous avions choisi de faire cette portion en train car on nous avait promis un véritable folklore à bord, la traversée de magnifiques paysages et, clou du spectacle, le franchissement du fameux viaduc de Goteik avec toutes les sensations qui l’accompagne. Le voyage qui devait durer 11h en a finalement duré 17H. Du coup en terme de folklore on en a eu pour notre argent même si le temps nous a parfois semblé un peu long. Le train n’a pas déraillé sur le viaduc et tout s’est bien passé, par chance. Ou bien peut-être est-ce parce que nous avons changé 2 fois de locomotive ou parce que les chèvres du wagon de queue se sont tenues tranquilles ou bien encore parce que personne ne fait pipi sur le viaduc comme c’est stipulé sur des affichettes dans le train …

Hsipaw, nous a charmé par son atmosphère de bourgade campagnarde, au pied des montagnes. En se promenant dans la ville et les environs on peut croiser successivement une pagode avec un grand bassin ou des enfants nourrissent les carpes ; un marché ou l’on trouve de tout : du poisson séché aux unidoses de masque pour cheveux ; des petites nonnes en robes roses venues chercher des offrandes ou bien un troupeau de grosses bêtes mené par un tout petit garçon, ou bien un combat de coqs. Nous retiendrons particulièrement la ribambelle de moines de toutes les tailles en prière devant un boudha scintillant et clignotant de tout ses néons au cœur d’un monastère en teck.

Nous étions avant tout venus à Hsipaw pour un trek dans les montagnes du pays du Shan, à travers les plantations de thé et les rizières. Nous étions prêts à dormir dans des granges ou sur des nattes pour rencontrer les différentes ethnies du pays Shan.

A l’hôtel, a demi mots notre guide nous explique que pour le grand trek, ca ne sera pas possible, on ne peut pas aller dans les montagnes. Il est embêté mais nous propose quand même un trek de deux jours.

Rapidement, loin de la ville et des oreilles indiscrètes, il s’explique. Il nous raconte avec passion son peuple et son combat pour la liberté. Des années de guérilla dans la montagne, l’espoir de paix et de réconciliation nationale porté par Aung San Suu Kyi, les élections de 2015 et puis le désenchantement et l’intensification récente des combats, notamment ici dans le Nord du pays Shan, ou des affrontements ont lieu à quelques km de Kyaukme. Tandis qu’il nous guide au milieu des petits villages Shan, notre guide nous ouvre les yeux sur la dure réalité politique de la Birmanie. Ce qui pour nous n’était jusque là que des points rouges sur la carte contrariant nos projet de voyage prend subitement vie. Il est inquiet pour son peuple mais veut aussi nous montrer toutes ses richesses alors il nous raconte la vie en Birmanie, dans son village, les différentes ethnies, leurs histoires …

Rapidement cependant nous sommes rattrapés par une autre réalité : celle de Xavier-Jean qui mène un combat personnel contre la salade de thé en pleine fermentation dans son estomac. Sur ce terrain là au moins on trouve un accord de paix possible et c’est retour à l’hôtel.

Voilà comment notre grand trek est devenu un petit trek puis une randonnée. Nous garderons cependant un souvenir vibrant et ému de notre guide et de ces récits.

Et maintenant, direction Mandalay, les cités royales et le pont U-bein !

 

 

.

2 réponses à “Hsipaw, état Shan

  1. Pingback: Région du lac Inle – Céline et Xavier-Jean à l'envers·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s