Fin de l’aventure en Van

Et voilà, après nous être séparés de notre van, c’est sur une note urbaine que nous avons achevé notre voyage en Nouvelle Zélande.

Christchurch est une ville agréable qui se remet des séismes de 2011 au cours desquels une partie du centre ville s’est effrondré faisant presque 200 morts. On se promène donc entre des bâtiments neufs, des magasins-containers, des ruines et énormément d’immeubles en construction dont on voit surtout les impressionnants squelettes antisismiques en métal (et comme dirait notre guide Maori : « Theyyyy aaare craazzzyyyy, they built a city on the sismic area !» ). On a aussi pu profiter de plusieurs musées franchement intéressants (l’un sur l’Antarctique vu que Christchurch est la base logistique pour les bases Américaine et Neo Zelandaise, l’autre sur la culture Maori ou il y avait également une exposition temporaire sur Leonardo da Vinci (on a vérifié, il n’y aucun rapport entre Leonardo Da Vinci et les Maoris, ne soyez pas surpris !). Et pour se reposer de toute cette science on a aussi largement profité des cafés (on recommande particulièrement le C1 expresso ou les plats sont livrés par un système de pneumatiques à chaque table) et des food trucks. Notre BnB de Christchurch était franchement sympa et on a passé une soirée très sympa avec des Néo-Zélandais. Figurez vous que quand ils vont diner chez des amis, ils amènent leur propre bouteille et ils repartent avec !

Pour notre deuxième passage à Auckland nous avons visité les quartiers historiques plus périphériques qu’on avait pas explorés lors de notre premier séjour. Et pour notre dernière soirée on s’est installés dans le bar lounge de la sky tower d’Auckland. La vue était très belle, les cocktails raffinés, le service aimable et attentif, le dress code chic. Je me demande encore comment on a pu rentrer là dedans mais on était un peu comme des poissons en dehors de leur bocal avec nos chaussures de montagne, nos sac à dos et nos gore tex (à la relecture de ce post, Xavier-Jean souhaite préciser qu’on était quand même très beaux et qu’il se sentait tout à fait à l’aise !).

  
Auckland est vraiment une ville sympa, avec une grande diversité d’ambiances, des petits quartiers très reposants et un CBD grouillant.

Le 11 Janvier, adieu la Nouvelle Zélande, adieu les muffins, adieu l’aventure en Van, on s’envole pour Bali via Sydney !

C’est curieux ce sentiment de nostalgie de quitter un pays et une culture tout en sachant que ce n’est pas la fin du voyage et qu’on se dirige vers de nouvelles aventures, probablement très différentes mais fabuleuses aussi !

Une réponse à “Fin de l’aventure en Van

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s