Parcours en Tasmanie

Samedi 21 Novembre. A peine arrivés et nous sommes déjà au terme de notre première étape. Pour la Tasmanie, surnommée Tassie, c’est donc l’heure du bilan.

 

Voyons d’abord les chiffres :

  • 1500 km à gauche de la ligne blanche (toutes les variantes de la « gauche » ne sont pas permises mais ont été consciencieusement testées). A gauche du levier de vitesse, aussi …
  • Beaucoup de km de randonnée. Tantôt les pieds dans le sable blanc le long de l’Océan, tantôt dans les forêts d’Eucalyptus centenaires, parfois dans des paysages « alpins » (c’est que la brochure disait en tout cas … ils ne doivent pas être nombreux les Tasmans qui ont vu les Alpes …). Mais toujours avec de bonnes chaussures et de l’eau (des mamans peuvent lire ce message).
  • 500 kangourous ayant survécu au passage de notre van. « Wildlife on road ». Ici les wallabies sont partout !
  • 45 (oui, 45) pommes de terres cuites au feu de bois selon une recette que nous préférons encore tenir secrète (des mamans peuvent encore lire ce message).

 

Mais heureusement le plaisir ne se compte pas qu’en chiffres :

  • La Tasmanie c’est une petite ile au Sud Est de l’Australie, il est possible de s’y rendre en avion ou en bateau. Sa lattitude plus Australe lui confère un climat un peu plus frais et humide mais son isolement a permis de préserver la faune et la flore. Une grande partie de l’Ile est d’ailleurs classée Parc National et bénéficie à ce titre de nombreuses mesures de protection. Nous sommes arrivés à Hobart, capitale de l’état, dans le Sud. Nous avons fait une grande boucle en débutant vers l’Ouest (traversée du Parc National du Mont Saint Field puis du Lake saint Clair) jusqu’ à Strahan, sur la cote Ouest. La soirée sur la plage à Ocean beach nous a offert un magnifique coucher de soleil et une jolie rencontre autour du feu avec un Australien. Le lendemain nous avons rejoint la cote Est en passant par le Parc du Mont Craddle et d’anciennes cités minières. Nous avons élu domicile pour deux jours à Saint Helen dans la « bay of fire ». Notre van installé face à la mer, seuls, nous avons simplement profité d’avoir le temps. Puis nous sommes descendus le long de la cote Est jusqu’à la Péninsule de Tasman. Sur la route, nous retiendrions un excellent fish and chips sur le port de Triabunna. La péninsule de Tasman est connue pour « Port Arthur » une ville pénitentiaire ou ont vécu et travaillé des milliers de conscrits dans les années 1840. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de nous y attarder, Bruny Islands, une petite Ile au Sud d’Hobart nous attendais pour clore le voyage sur une note sauvage ! Et pour notre dernière soirée nous avons gouté des vins de Tasmanie (ils ont de grands domaines viticoles) puis nous sommes allés observer les petits pingouins sur la plage après le coucher de soleil !
  • Nous avons aussi vécu des quarts d’heure de gloire à l’arrivée de chaque randonnée. Sous l’objectif ébahi d’une foule de Chinois en délire nous avons établi jour après jour de nouveaux records (plus de 30% de temps en moins sur le temps estimé, rendez vous compte !!!)
  • Et des moments vraiment particuliers. Les couchers de soleil sur l’Océan, le ciel qui s’enflamme, la mer qui scintille et la douceur du sable blanc. La porte du van qui glisse le matin, la brise qui rentre puis le premier café, seuls avec le bruit des vagues et la chaleur du soleil
  • Ma grande joie à la découverte de notre van élégamment décoré, discret, aux précieuses boiseries intérieures. Joie qui a d’ailleurs atteint son paroxysme à la découverte du petit proverbe, tout en raffinement, qui orne notre porte arrière « before I used to be a veterinarian and drive like an animal, now im gynecologist » … ahahah.

 

Et pour finir, les quelques grands absents de la Tasmanie :

  • Taz …. Légende ou réalité ? L’analyse des données ne nous permet pas encore de trancher
  • L’Astrolabe. Même prononcé «  à l’anglaise » il est resté bien caché ….
  • Un autographe de Ranger pour le petit Xavier Jean, grand admirateur…

 

 

«  The secret of life is not just doing what you like but liking what you do »

Illustre inconnu

Proverbe arborigène déchiffré sur la moquette intérieure de leur van, à la lueur de la frontale le 19 Novembre 2015 par Céline & Xavier Jean

 

 

 

 

3 réponses à “Parcours en Tasmanie

  1. Pingback: L’East Coast de la Tasmanie en photos – Céline et Xavier-Jean à l'envers·

  2. Pingback: Souvenirs de Tasmanie | Céline et Xavier-Jean à l'envers·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s